Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 13:31

 

Objectif de la sortie :

Retrouver et photographier la grotte du Campagnol des Neiges

Compte rendu :

Nous sommes persuadés que notre dernière observation du 22 juin, nous mènera sur le bon rang de strate où se situe l'entrée de la grotte. Aussi du refuge de la Jasse De Play nous composons notre itinéraire à travers bois et pairies évitant au maximum les pierriers.

Cet itinéraire sera le bon et malgré un court passage dans un pierrier scabreux, nous sommes très rapidement sur la vire herbeuse et pentue qui se dirige vers l'entrée discrète de la grotte.

Si la largeur de cette entrée est plus que respectable (2m), il faut choisir la partie haute de 0m50 pour pénétrer de suite sur une marre d'eau peu profonde mais prenant toute la largeur de la galerie. Très rapidement la hauteur est suffisante pour se tenir debout. Le sol est rendu glissant par le mondmilche très présent dans cette partie de la cavité. Au bout d’une trentaine de mètres un ressaut de 4 m (nécessitant un équipement) aboutie dans une galerie majeure. Le contraste est grand entre la galerie d'entrée et ce collecteur.

IMG_0095.JPG

                    Le Collecteur      photo FL

Très pentue (45°en moyenne) l'on observe dés le départ les mamelons caractéristiques du clapotis du siphon qui déborde à cet endroit. Nul doute pour moi nous sommes bien dans un collecteur du style vauclusien. Compte tenu de l’altitude et de la profondeur de la cavité, les dimensions de cette galerie sont impressionnantes. L'argile rouge qui recouvre la totalité des parois est bien l'indice qui nous indique l' origine ancienne de cette formation. La progression dans ce collecteur s’arrête sur obstruction de trémie. Bien qu'aucun indice de courant d'air fut observé ce jour, il semble bien qu'une petite manipulation des blocs peut laisser espérer la découverte d'une suite jusque là impossible d'accès.

Au niveau archéo nous sommes très franchement déçus. Rien de bien évident, seul des petits fragments de charbon de bois semblent prouver que nos ancêtres sont passés par là il y a environ 4000 ans !!!!

 

Participants : Mia (des Taupes du Glandaz), Régine et François  du Geckos

 

TPST 3h 

 

Pour plus de photos clique sur ce lien link

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires