Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 14:03

Objectif de la sortie : Continuer la désobtruction et découverte de la spéléo pour Léo.

 

 

Compte rendu : Rendez-vous à 9h à St Jean pour François, Jérôme et Léo. Je prévois de les rejoindre au début de l'après-midi. Une fois arrivé à la réserve d'eau, François reçoit un appel secours en Chartreuse. Et toute l'équipe redescends au séchoir. Après quelques coups de fils, Jérôme et Léo décident de remonter à Font d'Urle, et de commencer l'initiation de Léo, en m'attendant. C'est à 14h30 que je rejoins Jérôme et Léo, qui sont en train de frapper du marteau dans le méandre. Après avoir fait connaissance de Léo, et d'avoir jeté un coup d'œil au travail réalisé par les précédentes équipes, je fais les 2 premiers trous. Nous avons décidé de les faire le plus loin possible, pour avoir une idée de ce qui suit derrière. Chose pas aisée, sachant que pour tenir la perfo, j'étais parfois sur le dos, tête en avant, penché vers le bas et la main par dessus mon épaule pour tenir la perfo. Et c'est Jérôme qui me dit si je dois tenir la perfo un peu plus haut ou plus bas. Je ne vous dis pas comment c'était pour mettre les 'quenelles de papier'. C'est en soufflant avec le tuyau, que nous constatons un beau courant d'air. La cutine revient sur nous à belle petite allure.

Une fois en bas, prêt pour faire le travail, je constate que François ne nous à pas laissé la pile de 9volts. Heureusement, Jérôme a des piles de 1,5v de rechange, et c'est Léo qui les tient l'une contre l'autre pendant que je fais le contact. BOUM! Et bien on s'est bien débrouillé après tout. En haut, nous constatons que c'est trop étroit avant notre premier tir et qu'il faut élargir ça avant tout. Chose faite. Je peux enfin m'engager tête en avant sur une pente descendante pour jeter un coup d'œil derrière le dernier bloc. Ce n'est pas un puits, mais la continuation du méandre, mais qui s'élargit raisonnablement. Il nous reste à faire sauter le dernier bloc. Je laisse Jérôme faire ses premiers trous mais il me laisse faire le bourrage et la connexion. Je contrôle systématiquement la ligne pendant ma descente, et à 3 places, les connections se sont détachées ou bien les 2 fils se sont touchés !!! Nous ne sommes pas remontés pour voir, car il était déjà 19h45.

.

 

Conclusions : Le courant d'air est légèrement présentet je pense que la prochaine équipe pourra au moins progresser de quelques mètres, si ce n'est plus dans le méandre.

 

Écris par Dirk

 

Participants 

François L, Jérôme B, Léo et Dirk D

 

TPST : 7h

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires